Drôle de visite mardi soir à la gendarmerie de Villers-Cotterêts

Il ne faut pas s’amuser à faire déranger les gendarmes pour rien. Un homme s’est présenté ivre mardi soir à la gendarmerie de Villers-Cotterêts dans l’Aisne pour appeler les secours. Les locaux fermés, il perturbe alors les urgences et insulte l’opérateur qui sont au bout de l’interphone.

Gendarmerie de Villers-Cotterêts © street view Google 2011

© street view Google 2011 Gendarmerie de Villers-Cotterêts

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Un homme en a fait la douloureuse expérience mardi soir, en se rendant de son propre chef à la brigade de gendarmerie de Villers-Cotterêts. Les locaux fermés, il utilise l’interphone pour appeler les secours. Les appels sont déviés vers le centre de Laon. Ivre, il insulte la personne qui est à l’autre bout du fil, et s’en prend au portail de la gendarmerie. Alerté les gendarmes se rendent sur place pour intercepter le perturbateur des urgences.

A la vue des gendarmes, l’homme prend la poudre d’escampette. Il est arrêté quelques mètres plus loin dans les rues de la communes.
Totalement ivre, il est placé en chambre de dégrisement, ce mercredi matin, il devait répondre de ses injures auprès des militaires de la brigade. Il encourt une amende pour ivresse sur la voie publique.

L’homme aurait mieux de rester chez lui plutôt que de s’inviter à la gendarmerie.

Source : FR3 Picardie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.