DIRECT. Salah Abdeslam refuse de répondre aux questions du tribunal

https://actupenitentiaire.files.wordpress.com/2018/02/img_1495.jpg?w=816

Seul membre vivant du commando de jihadistes qui a frappé Paris le 13 novembre 2015, il est jugé en Belgique pour sa participation à une fusillade avec des policiers à Forest, quelques jours avant la fin de sa cavale.

 

Lundi 5 février, à l’ouverture de l’audience, le seul membre encore vivant du groupe djihadiste qui a perpétré les attentats du 13 novembre a déclaré qu’il gardera le silence.

Vers 3h30 du matin un convoi de véhicules du GIGN a quitté la prison de Fleury-Mérogis (Essonne). Salah Abdeslam est détenu depuis avril 2016. Pendant son procès il sera incarcéré à la prison de Vendin-Le-Vieil (Pas-de-Calais).

Le procès d’une fusillade avec la police.

Le 15 mars 2016, lors d’une perquisition de routine à Forest, des enquêteurs français et belges avaient été surpris par des tirs. Trois policiers avaient été blessés. Un jihadiste, Mohamed Belkaïd, avait été tué en couvrant la fuite de Salah Abdeslam et de son complice Sofiane Ayari, qui sera jugé avec lui à Bruxelles, pour « tentative d’assassinat sur plusieurs policiers ». « On ne parlera pas des attentats de Paris ni de Bruxelles », a prévenu le président du tribunal, lundi.

Lire aussi : France TV Info : DIRECT. Procès de Salah Abdeslam : “Mon silence ne fait pas de moi un criminel”, déclare le seul membre vivant du commando du 13-Novembre

Source : Actu Pénitentiaire

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *