Deux nouvelles recrues féminines à la communauté de brigades de gendarmerie de Montville-Quincampoix

Deux nouvelles recrues féminines à la communauté de brigades de gendarmerie de Montville-Quincampoix

Romane Lopéra-Orthiz et Marjorie Barloy

La communauté de brigades de Montville-Quincampoix, commandée par le lieutenant Sébastien Tessier, ne comptait plus qu’une femme pour un effectif de 24 gendarmes. L’accueil de deux nouvelles recrues a permis de la féminiser à nouveau.

La première arrivée est Romane Lopéra-Orthiz, née à Rouen il y a 18 ans et formée à l’école de gendarmerie de Tulle. Son affectation en premier poste le 15 janvier à la brigade de proximité de Quincampoix, commandée par l’adjudant Daniel Lebourg, répond à sa vocation.

Premier « flag »

Marjorie Barloy, 22 ans, est originaire d’Arras. Titulaire d’un BTS management des unités commerciales, elle a travaillé à Majorque avant de passer le concours, sachant que deux de ses cousins sont dans la gendarmerie. Après sa formation à Fontainebleau, la jeune femme a été affectée le 12 février à la brigade de proximité de Montville, commandée par l’adjudant-chef Philippe Tollé. Toutes les deux envisagent de se présenter au concours de sous-officier. Ce sont également des sportives accomplies.

Dans la nuit du 16 au 17 mars, elles ont vécu leur premier flagrant délit et leur première garde à vue avec un individu siphonnant le carburant d’un camion dans Montville. Ses deux complices en fuite ont été interpellés le lendemain et ces trois jeunes majeurs avec casiers judiciaires sont convoqués au tribunal le 7 septembre prochain.

Depuis le 1er mars, la communauté de brigades couvre une commune supplémentaire, Houppeville, depuis le 1er mars. À noter que la gendarmerie nationale recrute en permanence sur son site www.lagendarmerierecrute.fr.

Source : Paris Normandie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.