Deux nouveaux visages à la brigade de gendarmerie

Le major Joao Dias et le gendarme Michel Maison sont arrivés le 1 er juillet .

Le major Joao Dias et le gendarme Michel Maison sont arrivés le 1 er juillet .

a brigade de Villers-Bocage a enregistré depuis le 1 er juillet l’arrivée d’un major et d’un gendarme. Le major Joao Dias, âgé de 54 ans, marié et père de trois enfants, est entré en 1984 à l’école de gendarmerie de Chaumont. Joao Dias a beaucoup voyagé. Dans un premier temps il a officié dans la brigade territoriale en Basse-Normandie puis à la brigade de recherche territoriale en région parisienne. De 1996 à 2000, il rejoignait les Antilles dont il garde un excellent souvenir. Ensuite il a été affecté pendant un an à la brigade de Méru dans l’Oise avant d’intégrer ensuite le PSIG d’Amiens pendant un an. Pendant trois ans, il a exercé à la brigade Sainte-Benoite sur l’île de la Réunion. Ensuite le parcours professionnel de Joao Dias l’amenait à Braine dans l’Aisne où il y restera trois ans et demi. Joao dispose également du grade d’Officier de police judiciaire (OPJ).

Autre nouveau visage à la brigade de Villers-Bocage, le gendarme, Michel Maison, 46 ans, marié et père de deux enfants. Après sa préparation militaire dans l’armée de terre à Grenoble (Isère) durant 19 mois, il est entré à l’école de gendarmerie au Mans durant huit mois. Il fut affecté au premier régiment d’infanterie de la garde républicaine à Nanterre de 1991 à 1996 et à la brigade de Crépy-en-Valois de 1996 à 2001. Avant d’arriver à la brigade de Villers-Bocage, Michel Maison a été de 2001 à 2013 au PSIG de Doullens.

Source : Courrier Picard

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *