Deux de nos collègues se sont donnés la mort ces dernières heures portant le bilan à 41 ou 42 morts depuis le 1er janvier selon les sources. Dans aucun pays au monde l’on assiste à un suicide de policier tous les cinq jours ! Cette spécificité française unique au monde n’est plus acceptable

policiers-deuil

L’un de nos collègue décédé était formateur à l’école de police de Nîmes. Il s’est pendu. L’autre était affecté en Compagnie Républicaine de Sécurité à Béthune. Il a utilisé son arme de service pour mettre fin à ses jours.

France Police – Policiers en colère dénonce une nouvelle fois l’inertie des pouvoirs publics sur la question du suicide au sein de notre profession.

Plutôt que d’essayer de se faire passer pour des gens biens en utilisant le produit marketing « Greta Thunberg », le gouvernement et les parlementaires feraient mieux de s’occuper des véritables problèmes des Français et notamment de la vague de suicides qui frappe les policiers.

Source : France Police

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.