Descente des gendarmes dans deux camps des gens du voyage toulousains

230 gendarmes sont intervenus mercredi et ce matin./Photo DDM illustration
230 gendarmes sont intervenus mercredi et ce matin./Photo DDM illustration

Les campements des gens du voyage de Saint-James et Ginestous, à Toulouse, ont été investis par 230 gendarmes mercredi et ce matin. Une intervention de grande ampleur qui s’incrit dans le cadre de la lutte contre les atteintes aux biens (vols roulotte et cambriolage, en périphérie toulousaine). Une dizaine de policiers étaient également présent lors de l’opération de ce matin. Un quad et un appareil laser utilisé par les géomètres ont été retrouvés. Ces objets avaient été volés.

Mercredi matin, cinq personnes ont été interpellées par les gendarmes et placées en garde à vue. Elles devraient être prochainement convoquées par la justice. Les gendarmes de la compagnie de Toulouse Saint-Michel à l’origine de ce vaste dispositif étaient accompagnés des militaires de Muret et de la compagnie de Toulouse Mirail.

Un hélicoptère, des brigades canines et des réservistes de la gendarmerie ont également pris part à cette opération.

Source : La Dépêche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.