Des bureaux préfabriqués pour la gendarmerie – Liffré

Des bureaux préfabriqués vont être installés à côté des locaux de la gendarmerie, en attendant son extension.

Des bureaux préfabriqués vont être installés à côté des locaux de la gendarmerie, en attendant son extension.

Locaux pour la gendarmerie

L’achat de bureaux préfabriqués pour la gendarmerie était à l’ordre du jour du conseil municipal, vendredi dernier, en présence de 19 élus.

Les services de l’État ont procédé à une réorganisation des services de police et de gendarmerie. Cela devrait se traduire, à Liffré, par une affectation de sept gendarmes supplémentaires.

Plutôt que de réaliser une extension en attendant la validation du dossier de construction d’une nouvelle gendarmerie, la municipalité préfère acquérir des bureaux préfabriqués qui pourront être réutilisés.

Le montant de ces locaux est estimé à 170 000 € HT (acquisition, installation, désinstallation, travaux d’aménagement et de transformation compris). L’autofinancement de la commune représente 20 % du montant total, le reste faisant l’objet d’une demande de subvention auprès du dispositif de dotation d’équipement des territoires ruraux (DETR).

À l’unanimité, le conseil a autorisé le maire à lancer une consultation et signer les actes nécessaires à leur acquisition.

Révision du Plan local d’urbanisme

Le Plan local d’urbanisme (Plu) doit intégrer les dispositions de la loi dite « Grenelle II » avant le 1 er janvier 2016 parmi lesquelles figure la lutte contre l’étalement urbain. Cela pousse la ville à engager une réflexion sur son document d’urbanisme et sur sa politique de construction de logements collectifs.

À l’unanimité, le conseil a décidé d’engager une année d’études avant la fin du mandat.

Emplois d’avenir

Un poste à temps complet est inscrit au budget à compter du 1 er mai pour une embauche au sein du service peinture. Il fait l’objet d’une aide de l’État à hauteur de 75 % du taux horaire du Smic. Un autre poste pourrait être créé avec l’idée d’anticiper un départ en retraite.

Subventions

Les demandes de subvention lors des animations associatives liées à un anniversaire (10, 20, 30 ans…) font l’objet d’une allocation de 3 € par membre. 84 € seront attribués à Liffré tai-chi-chuan pour son 10 e anniversaire, ce qui annonce une journée autour des arts chinois le dimanche 9 juin.

Pour ses 90 ans, l’USL football recevra 810 € en vue de son match de gala au stade Nelson-Paillou entre une équipe de l’association Artistes sportifs de coeur contre les discriminations et d’anciens joueurs professionnels du Stade Rennais.

Gestion de locaux communaux

Le CCAS (centre communal d’action sociale) a développé des capacités d’expertise dans l’analyse et dans le traitement des dossiers de demandes de logement. À ce titre, le CCAS s’est vu confier la gestion de deux locaux : le pavillon situé au 8, avenue Jules-Ferry et le premier étage du 9, rue des Écoles, dont la commune reste propriétaire.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *