Décès en service d’un gendarme en Guyane

deuil-gendarmerie2
Gendarmerie nationale

[FLASH INFO] Décès en service d’un gendarme en Guyane

Nous avons l’immense tristesse d’apprendre la perte d’un autre camarade, décédé vers 16h00 heure locale au cours d’un accident de la circulation routière sur la commune de Matoury.

Nous nous associons à la peine et à la douleur de sa famille et de ses camarades et leur présentons nos condoléances attristées.

Deux autres militaires ont été légèrement blessés au cours de l’accident. Trois autres blessés sont à déplorer dans le second véhicule impliqué.

Source : Facebook

MATOURY : Un gendarme mort dans un accident sur la Matourienne

Un gendarme mort dans un accident sur la Matourienne

Photos circulant sur les réseaux sociaux

Un accident mortel s’est produit cet après-midi, vers 16 h 00, sur la Matourienne, entre Cogneau et Barbadine. Un automobiliste qui doublait une série de voitures s’est rabattu dans la précipitation et a heurté une voiture de gendarmerie qui arrivait en face. Celle-ci est partie en tête-à-queue. Trois gendarmes étaient à bord. Le passager avant droit est décédé. Il avait trente ans. Les deux autres sont légèrement blessés. Le conducteur en cause est actuellement en garde à vue.

PLUS DE DÉTAILS DANS NOTRE ÉDITION DU WEEK-END

bougie-carree600x400

Note de Profession-Gendarme.com : Dure loi des séries ? ce décès vient s’ajouter au 3 précédents de ce même jour (Suivre ce LIEN )

—o0o—

Décès d’un militaire de la gendarmerie à Matoury (973)

Vendredi 23 décembre, vers 16h00 (20h00 à Paris), sur la commune de Matoury (973), le gendarme Kessler Régis, affecté à la BTA de Matoury, décède lors d’un accident de la circulation routière.

Le 23 décembre 2016, alors qu’ils sont en service, le gendarme Kessler Régis, 30 ans, le brigadier-chef Renfurm Sharona, 22 ans, affectés à la BTA de Matoury et le gendarme adjoint réserviste Vayaboury Kevine, 27 ans, affecté au Comgend de la Guyane, sont victimes d’un accident de la circulation routière. Le gendarme Kessler, pacsé, sans enfant décède peu après des suites de ses blessures. Les deux autres militaires sont blessés, leur pronostic vital n’est pas engagé.

Le général d’armée Richard Lizurey, directeur général de la gendarmerie nationale, exprime sa vive émotion alors que la gendarmerie est lourdement endeuillée ce soir. Il apporte tout son soutien à la famille et aux camarades du militaire décédé. Il souhaite un prompt rétablissement aux militaires blessés.

Auteur : Crogend/BPubli Sirpag

Crédit photo : D.R.

Publiée le 24/12/2016

Source : Gendarmerie Nationale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.