De Maison-Alfort à Bamako, en passant par Orly, la gendarmerie veille…

gendarmerie escadron mobile

14 juilletCette année, gendarmerie mobile et gendarmerie des transports aériens défilent cote à cote sur les Champs-Elysées.

L’escadron de gendarmerie mobile 24/1, créé en 1991 et basé à Maison-Alfort, accomplit des missions de sécurité en renfort du dispositif territorial des forces de l’ordre en métropole et outre-mer. Fait d’arme récent : en janvier 2013, cet escadron a été déployé à Bamako au Mali pour sécuriser l’ambassade de France en détérioration de la situation sécuritaire dans la capitale.

La gendarmerie des transports aériens a été créée en mars 1953 par décret ministériel à la suite de l’essor de l’aviation civile après-guerre. Très sollicitée en 1968 pour assurer la continuité des activités aéroportuaires et du trafic aérien lors de la grève du personnel de l’aviation civile, la sûreté aérienne devient un enjeu majeur après la vague d’attentats des années 1970-1980.

Elle est désormais une priorité depuis l’attaque aérienne du 11 septembre 2001. LA GTA remplit, en zone “côté piste” des aérodromes civils, toutes les missions traditionnelles de la gendarmerie.

Source : My TF1 News

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *