Creuse : une convention de mutualisation signée entre police et gendarmerie

Cette signature permet d’officialiser sur le long terme le dispositif mis en place depuis plusieurs mois dans le département en matière de police technique et scientifique.

Depuis début janvier, police et gendarmerie mutualise les moyens techniques pour résoudre des enquêtes © France 3 Limousin

e Ministre de l’Intérieur Manuel Valls était venu en Creuse le 22 mars dernier pour évoquer cette collaboration expérimentale lancée en janvier 2013 pour une durée de six mois. 

En ce début juillet, fin de la période d’essai, la convention qui vient d’être signée à Guéret va permettre de poursuivre la collaboration engagée afin d’optimiser les moyens de la police et de la gendarmerie nationale. L’objectif visé étant de faire des économies et de mieux lutter contre la délinquance et tout particulièrement contre les cambriolages qui étaient en hausse de 38% en 2012 dans ce département, même si la Creuse reste encore en 2013 le département le plus sûr de France.

Depuis six mois, des moyens techniques et scientifiques ont donc été mis en commun : la gendarmerie a ainsi mis à disposition son plateau technique – avec par exemple des équipements de révélation d’empreintes.  De son côté, le commissariat de Guéret a partagé son terminal de raccordement au Fichier Automatisé des Empreintes Digitales (FAED).

Après six mois de test, les résultats ont été jugés satisfaisants, raison pour laquelle le dispositif creusois va perdurer et il pourrait, par la suite, être installé dans d’autres départements.

Pour mieux comprendre le dispositif de mutualisation, voyez ce reportage lors de la visite du Ministre de l’Intérieur en mars dernier : voir la vidéo

Source et video : FR3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *