Crash du MS804 d’EgyptAir : la gendarmerie et les services de renseignement enquêtent à Roissy

Les images de vidéosurveillance et la liste des passagers du vol disparu sont scrutées attentivement.


Crash du MS804 d’EgyptAir : la gendarmerie et les services de renseignement enquêtent à Roissy

A l’aéroport parisien de Roissy-Charles-de-Gaulle, la gendarmerie a déjà commencé son enquête ce jeudi 19 mai, après la disparition du MS804 qui reliait la capitale française au Caire. Les 66 personnes à bord sont étudiées.

« Le premier réflexe ici, au terminal 1, a été de regarder, de visionner toutes les images de vidéosurveillance sur lesquelles on voit les passager embarquer, pour vérifier une chose : est-ce que les contrôles de sécurité – bagages, passeports – se sont bien passés, est-ce qu’un passager aurait par exemple refusé d’obtempérer lors des contrôles« , rapporte sur place Arnaud Comte.

Rien d’anormal pour l’instant

« Selon une source aéroportuaire, aucun incident n’a été vu sur ces images de vidéosurveillance« , ajoute le journaliste de France 2. La liste des 56 passagers et des 10 membres d’équipage intéresse aussi les services de renseignements français, qui cherchent à savoir « si l’un d’eux serait défavorablement connu des services antiterroristes« . « Là aussi, selon nos informations, pour l’instant, rien d’anormal n’a été révélé« , précise Arnaud Comte. Néanmoins, le travail d’enquête ne fait que commencer. Les services français doivent se rapprocher de leurs homologues mondiaux.

Source : France TV Info

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.