Covid: Conférence de presse – Les soupçons de crime se confirment

https://www.kla.tv/index.php?a=showembed&vidid=20381&lang=fr

Voir la vidéo ICI : https://www.kla.tv/fr

Covid: Conférence de presse – Les soupçons de crime se confirment

« Mortalité due à la vaccination, aux composants non déclarés des vaccins Covid-19“, tel était le titre de la conférence de presse donnée par des pathologistes, médecins, scientifiques et avocats renommés, le 20 septembre 2021 à Reutlingen. Dans une présentation en direct de plus de trois heures, ils ont mis en évidence les dommages causés par la vaccination. Leur conclusion est la suivante:

Il faut immédiatement arrêter les vaccinations Covid19 au lieu de les administrer maintenant aux enfants. Selon les avocats présents, le soupçon qu’il s’agit d’un crime a été confirmé.

Un spécialiste de la gestion de la qualité et des risques, le Prof. Werner Bergholz, a analysé les statistiques de la crise du COVID et a déjà présenté ses conclusions à deux reprises à la commission de la santé du Bundestag. Il a dit à la conférence de presse:

On a un problème. »

« Entre 2000 à 2020, il y a eu à peu près 40 millions de vaccinations par an et environ 20 personnes sont décédées dans un laps de temps très court suite à la vaccination. Cette année, jusqu’au 31 juillet inclus,1 230 personnes sont décédées. »… « Il ne s’agit donc pas d’une légère augmentation. C’est une augmentation dramatique.“

Ce sont les chiffres pour l’Allemagne. En Europe, selon la base de données de l’EMA, on dénombre déjà plus de 14 000 morts en rapport avec la vaccination contre le Covid.

Le médecin légiste Prof. Schirmacher a publié dans le journal médical (Ärzteblatt), qu’il avait autopsié 40 cadavres dans les 14 jours suivant la vaccination contre le Covid. Dans 30 à 40 % des cas, il a confirmé un lien avec cette vaccination.

Selon le rapport de sécurité de l’Institut Paul Ehrlich, on dénombre en Allemagne 200 effets secondaires graves chez les enfants après la vaccination ainsi qu’un décès. « L’Agence européenne des médicaments déclare 2 000 enfants gravement blessés et 39 décès en Europe. Toutes ces raisons justifient une évaluation des risques pour les vaccinations contre le Covid », affirme le Prof. Bergholz. À cet égard, les autopsies ont un rôle important pour déterminer s’il existe un lien entre les décès et la vaccination.

En 1997, l’Institut Robert Koch a également perçu cet impératif et a exigé : « Les morts subites, vraisemblablement causées par une infection, devraient en tout cas être clarifiées au moyen d’une autopsie. En 2020, la situation s’est inversée: Les autopsies des décédés dus au covid ont été évitées. »

Les pathologistes Prof. Burkhardt et Prof. Lang ont évalué 10 cas d’autopsies après la vaccination contre le Covid et ont conclu qu’il y a un „déchaînement lymphocytaire“ en réaction de l’organisme à cette vaccination. Il s’agit d’une attaque massive de lymphocytes, en particulier sur les poumons et le cœur, mais aussi sur tous les autres organes, ce qui entraîne des inflammations et des défaillances d‘organes. Ces résultats et ces faits inquiétants sont sans équivoque.

Ils indiquent que la vaccination contre le Covid peut avoir des effets secondaires entraînant la mort tels que:

– Les maladies auto-immunes

– L’affaiblissement de la réponse immunitaire

– L’augmentation du cancer

– Des dommages vasculaires

– L’agglutinement des globules rouges

Les images provenant de médecins d’un réseau international sont inquiétantes. Ils ont examiné les résidus de vaccins au microscope et des dizaines d’images montrent des particules inorganiques de formes et de tailles diverses que les fabricants n’ont pas encore déclarées. Certaines de ces particules ont des bords tranchants, souvent triangulaires, d’autres sont longues en forme de chaîne, parfois elles ont une structure interne uniforme ou sont transparentes. Beaucoup d’entre elles se déplacent toutes seules. Une fois la préparation séchée, certaines ressemblent à une puce informatique.

En outre, des adjuvants et des substances complémentaires ont été trouvés dans les inoculations, tels que l’oxyde de graphène, l’aluminium, le chrome, le nickel et le formaldéhyde, dont certains sont connus pour être cancérigènes. Et là aussi, des questions se posent sur le sens et la finalité de ces substances dans un prétendu vaccin. Pour des raisons éthiques, scientifiques et constitutionnelles, l’avocat Elmar Becker estime qu’il est indispensable que le lien entre la vaccination et les personnes décédées fasse l’objet de recherches. « Je n’accepte pas que l’État reste inactif. »

Le professeur Bergholz estime que l’État, l’Institut Paul Ehrlich, l’institut national de contrôle des matériaux et les fabricants de vaccins doivent répondre à ces questions. Holger Fischer lance un avertissement pressant à tous les responsables: « Toute personne qui continue à agir ainsi alors qu’elle sait ce dont nous avons discuté ici aujourd’hui, est passible de poursuites. Elle ne pourra pas dire qu’elle n’a pas agi intentionnellement ou du moins dans une mesure limitée délibérée, et ce que nous vivons ici s’appelle un crime contre l’humanité : « Extermination ». » Les gens sont exterminés. »

Il exige que La Haye fasse une enquête. Les médecins traitants sont appelés à témoigner à la Haye sur les souffrances de leurs patients après les vaccinations. « Notre gouvernement et les membres de ce gouvernement, ceux de l‘Institut Paul Ehrlich et de l’EMA, s’exposent à des poursuites auxquelles ils n’échapperont pas ». Les témoignages des médecins doivent être envoyés à: kontakt@corona-ausschuss.de

Pour regarder l’intégralité de la conférence de presse en allemand, veuillez cliquer ici: https://odysee.com/@truth-search:42/undeclared-ingredients-of-COVID19-vaccines-pathology-conference:2

Les médias du système refusent catégoriquement de faire leur devoir de contre-voix ! Mais le temps de l’impuissance est révolu: Vetopedia – l’encyclopédie libre des voix dissidentes! Les calomnies médiatiques sont révélées. Sur Vétopédia, la personne incriminée peut rétablir la vérité. Les contre-déclarations non censurées y sont diffusées. Maintenant sur www.vetopedia.org.

de jb. um. rw. jk.

Sources / Liens : https://odysee.com/@Wahrheitssuche:42/Undeklarierte-Bestandteile-der-COVID19-Impfstoffe-PathologieKonferenz:2

Source : Kla.tv

Répondre à Phil Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.