Couple tué près d’Agen: La gendarmerie lance un appel à témoins

FAITS DIVERS Un homme «susceptible d’être dangereux» est recherché après le double homicide commis mercredi à Foulayronnes, près d’Agen…

Appel à témoins lancé par la gendarmerie nationale le 3 décembre 2015.

Appel à témoins lancé par la gendarmerie nationale le 3 décembre 2015. – Gendarmerie nationale

 

Avez-vous vu cet homme? C’est la question que pose la gendarmerie nationale ce jeudi matin, au lendemain du double homicide par balles d’un couple à Foulayronnes, près d’Agen.

L’homme est «susceptible d’être dangereux et armé». «Dans le cadre du double homicide de Foulayronnes (47), la gendarmerie recherche: un individu susceptible d’être dangereux et armé pouvant circuler dans un véhicule utilitaire blanc immatriculé: AD – 638 – XY», écrit la gendarmerie nationale sur son compte Twitter où figure la photo du suspect. Elle le décrit comme un homme mesurant «1,70 m», à la corpulence «assez forte», aux yeux «clairs», aux cheveux «gris», au «crâne dégarni» et «pouvant porter un bonnet».

>> Couple abattu à Agen: Que sait-on de l’enquête?

Mercredi soir, une source proche de l’enquête confiait que les enquêteurs soupçonnent un ex-employé en conflit avec le père de famille. Le véhicule du suspect avait été découvert vers 17h30 dans un périmètre «assez proche des lieux du crime» et son domicile avait été perquisitionné, mais le tireur présumé n’avait pas été retrouvé en début de soirée, avait-on précisé de même source.

«De toute façon, toi, je vais te fumer»

Selon une autre source proche de l’enquête, le suspect identifié par les gendarmes était en conflit avec le père de famille, responsable d’une entreprise de BTP à Agen, et lui aurait dit: «De toute façon, toi, je vais te fumer». La victime avait d’ailleurs porté plainte car elle se sentait menacée. Un ancien collègue a confirmé à une correspondante de l’AFP qu’il était «très, très menacé (…) depuis des années».

Le couple a été tué par balles mercredi vers 08h30 en présence de ses deux enfants, âgés de 5 et 10 ans, qui sont physiquement indemnes. Alertés par l’un d’eux, les gendarmes ont découvert les corps des parents, tous deux âgés de 42 ans, gisant sur le sol, devant le garage de la maison. Le drame, dont on ignore encore les circonstances exactes, pourrait s’être produit au moment où les parents s’apprêtaient à accompagner leurs enfants à l’école. L’un des enfants a été témoin du meurtre de ses parents.

Source : 20 Minutes

 

Couple abattu à Foulayronnes (47) : l’homme recherché a été interpellé

(source : Sud-Ouest)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.