Coucy-la-Ville : deux ans ferme pour avoir blessé deux gendarmes.

visu_gend

Ce mardi, Loïc Viel, un trentenaire originaire de Folembray, a été condamné à 24 mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Laon. Il a de surcroît vu un sursis-mise à l’épreuve de 18 mois révoqué.

L’homme comparaissait pour refus d’obtempérer, conduite sans permis ni assurance, refus de se soumettre à un test d’alcoolémie, mais surtout pour outrage et rébellion envers des personnes dépositaires de l’autorité publique.

Le mercredi 17 juin, les gendarmes de la brigade de Coucy-le-Château et Anizy-le-Château se rendent à Coucy-la-Ville après que des riverains ont signalé un homme qui conduisait de manière dangereuse. Alors qu’un gendarme tente, pour l’arrêter, d’ôter la clé de contact, le chauffeur essaye de prendre la fuite, traînant le gendarme sur plus de soixante mètres. Blessé, il a bénéficié d’une incapacité temporaire de travail de dix jours, tandis qu’un de ses collègues, blessé également, après avoir été bousculé, bénéficiait d’une ITT de trois jours.

Lors de son arrestation, l’homme avait menacé les deux gendarmes, ainsi qu’un troisième gendarme, de « mettre un contrat sur leurs têtes ».

Passé une première fois devant le tribunal de Laon, le 19 juin, il avait alors demandé un délai pour préparer sa défense. Hier, son maintien en détention a été prononcé

Source : Aisne Nouvelle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.