Côtes d’Armor. Il conduit sans permis, sans ceinture… pour aller à la gendarmerie

cotes-d-armor-il-conduit-sans-permis-sans-ceinture-pour-alle_3784480_495x330p

“C’est quand même fort…” La présidente du tribunal correctionnel s’interrompt. Elle instruit le dossier de ce monsieur de 38 ans, jugé en comparution immédiate, ce vendredi, à Saint-Brieuc pour une énième conduite sans permis. “Vous avez été condamné à onze reprises. Pour des délits routiers…”

Six mois ferme

Cette fois, il a été interpellé à la suite d’un contrôle. Les gendarmes l’avaient repéré, parce qu’il n’avait pas mis sa ceinture. “Et alors vous expliquez dans votre audition que vous deviez aller chercher un test de grossesse pour votre concubine. Elle est pressée, et bien elle attend quand même, et vous ne prenez pas le volant !”. Le prévenu a finalement changé de discours. “Et puis vous expliquez que vous vous rendiez en fait à la gendarmerie ? C’est quand même incroyable”.

“Toute la difficulté, c’est celle de la peine”, estime le procureur, face à quelqu’un qui a été condamné à six mois de prison en 2016. Une sentence transformée en travaux d’intérêt général. Le prévenu travaille. Il est inséré. “D’ailleurs on vient le chercher et on le ramène. Il ne conduit que pour sa distraction.”

“J’ai déconné”, s’excuse l’intéressé, que le tribunal condamne finalement à une peine de six mois ferme. “Vous passerez quatre jours en détention, puis vous purgerez votre peine sous bracelet électronique”, lui explique la présidente pour finir.

Source : Le Télégramme

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *