Côtes-d’Armor : elle veut attraper un Martien et appelle les gendarmes

Sacrée affaire en Bretagne. Le Centre d’Opérations et de Renseignement de la Gendarmerie des Côtes-d’Armor a reçu un appel d’une femme qui tentait d’attraper un Martien.

Les gendarmes des Côtes-d'Armor ont reçu un courrier appel (photo DR)

Curieux appel reçu par le Centre d’Opérations et de Renseignement de la Gendarmerie des Côtes-d’Armor. Dans la nuit du jeudi 15 au vendredi 16 septembre, les militaires ont reçu un coup de fil d’une dame. Cette dernière venait de briser les vitres de sa fenêtre. Pour quoi faire ? “Attraper un martien”.

La gendarmerie des Côtes-d’Armor a posté l’information sur sa page officielle Facebook. Avec beaucoup d’humour, elle prévient : “Ce soir, c’est la pleine lune, ne la confondez pas avec une soucoupe volante !”

Reste maintenant à savoir si le célèbre maréchal des logis-chef Cruchot enquête sur cette mystérieuse affaire.

Est-elle liée à l’apparition d’un OVNI dans le ciel de Saint-Nicolas-du-Pélem, en 1979 ? A l’époque, Madame V. avait livré son témoignage dans les colonnes de L’Echo de l’Armor et l’Argoat : “On revenait du bourg et devant chez le notaire, loin, très loin en direction de Plounévez, on a vu une sorte de croissant orange. Ma fille et moi avons pris peur. Nous nous sommes mises à courir vers la maison. Quand on était rue Bois Boissel, on le voyait avancer d’un coup, comme un éclair. Ma fille m’a dit : “Maman, il va nous enlever toutes les deux.””

Source  : L’écho de l’Argoat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.