Côte-d’Or – Prévention Gare aux prétendus vendeurs de calendriers

Le 23 novembre dernier, une personne âgée résidant dans le Châtillonnais avait été victime d’un faux vendeur de calendriers. Mardi dernier, c’est une habitante de Lucy-sur-Cure (Yonne) qui a été démarchée par une vendeuse de calendriers. Se doutant d’une ruse, elle a rapidement réagi en lui indiquant qu’elle allait se renseigner auprès de la gendarmerie pour déterminer si la démarche était légale ou non.

« À ces mots, la démarcheuse a pris la fuite à bord de son véhicule », a précisé la gendarmerie de la Côte-d’Or sur sa page Facebook. Le bon réflexe de cette habitante lui a donc permis d’éviter de se faire arnaquer. Encore une fois, cette tentative d’escroquerie est l’occasion de rappeler un certain nombre de conseils de la gendarmerie :

« Ne laissez pas entrer les faux vendeurs de calendriers et appelez directement le 17 pour signaler leur passage ; s’ils sont signalés rapidement les gendarmes peuvent orienter les patrouilles pour les interpeller.

Même en journée, fermez votre porte à clé.

Installez un entrebâilleur qui permet de voir qui vous sollicite sans ouvrir complètement votre porte.

Demandez à la personne de justifier de son identité et de sa qualité.

Normalement, vous connaissez votre facteur. Si ce n’est pas lui qui se présente, mais un “remplaçant”, il est fort probable que le remplaçant soit un vrai arnaqueur.

Ne conservez pas de grosses sommes d’argent à votre domicile.

En cas de doute, composez le 17. Les principales victimes sont les personnes âgées vulnérables. »

Source : Bien Public

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.