Cossé : six mois pour avoir fui un contrôle de gendarmerie

Cossé : six mois pour avoir fui un contrôle de gendarmerie
L’interpellation a été réalisée par le peloton motorisé de Laval.

Dimanche 5 février, un automobiliste qui a fui un contrôle de gendarmerie sur la commune de Cossé-le-Vivien a été jugé en comparution immédiate. Il a écopé de six mois ferme.

Les faits se sont déroulés à 15h45. Lors d’un contrôle routier mis en place par le peloton motorisé de Laval, le conducteur d’un VL refuse d’être contrôlé et prend la fuite à pied dans les rues de Cossé-le-Vivien, tout en outrageant les gendarmes. Après s’être rebellé il est interpellé dans l’agglomération.  L’individu, âgé de 31 ans, sans profession et demeurant Port-Brillet, est placé en garde à vue. Il présente un taux d’alcoolémie de 1,07 mg/l et est positif aux produits stupéfiants. Son permis de conduire est déjà suspendu pour des faits similaires.
Conduit devant le Procureur de la République de Laval, il est jugé immédiatement et  condamné en comparution immédiate à l’audience du TGI Laval, à quatorze mois d’emprisonnement, dont huit mois avec sursis ; à une obligation de soins et à verser 300€ à titre de dommages et intérêts à chacun des gendarmes. Il est incarcéré à l’issue de l’audience.

Source : Haut Anjou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.