Corse : Un homme confond une prière avec une séance de yoga (et appelle la gendarmerie)

La plage de Sisco. / Ph. Pascal Pochard-Casabianca, AFP (Archives)

 

Contexte oblige, la paranoïa ne connaît plus de limites. Dimanche dernier sur la plage de Sisco, en Corse, un homme a fait l’objet d’un signalement à la gendarmerie. Photographies à l’appui, un témoin était persuadé que l’individu se filmait en train de prier, d’après 20 minutes.

Après des vérifications auprès de plusieurs témoins, il s’est avéré… qu’il était en train de faire une séance de yoga !

Au sujet de la caméra, «l’homme a tout simplement voulu se prendre en selfie ou immortaliser le moment», a confié un gendarme à Corse Matin.

Les gendarmes de la section de recherches ont pu boucler cette affaire en récoltant le témoignage de plusieurs personnes présentes sur les lieux le jour de la «prière fantôme», note le journal.

Le 13 août 2016, Sisco avait été le théâtre d’une violente rixe entre des villageois et des membres de la communauté musulmane. Le port prétendu du burkini par une baigneuse avait notamment été à l’origine de ces violences.

Source : yabiladi.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.