Condamnation cassée pour l’ex-capitaine de gendarmerie accusé de détournement de scellés

La condamnation de l’ancien patron des gendarmes de Fréjus, accusé d’avoir détourné 95kg de haschich, a été cassée par la Haute juridiction.

levan

François Levan (au centre) a toujours clamé son innocence.

Me Christian Scolari, qui assure la défense de l’ex-capitaine de gendarmerie François Levan avec Me Morice, vient d’annoncer que la condamnation en appel à six ans de prison de son client avait été cassée par la Cour de cassation.

L’officier avait été condamné en 2014 à six ans de prison ferme et placé sous mandat de dépôt par la cour d’appel d’Aix-en-Provence.

>>RELIRE: Détournement de stupéfiants: quatre ans de prison en plus pour l’ex-capitaine de gendarmerie de Fréjus 

L’ancien commandant de la compagnie de gendarmerie de Fréjus avait été reconnu coupable de détournement de scellés (95 kg de haschich).Il est actuellement incarcéré aux Baumettes.

François Levan a toujours clamé son innocence, assurant, lors de son procès, qu’il avait procédé lui-même et sans témoin à la destruction de cannabis, à cause de “l’inertie” de la brigade de recherches de Fréjus.

La cour d’appel de Bastia l’a condamné à la même peine pour une affaire similaire alors qu’il était en poste en Corse.

Source : Nice Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *