Compagnie de gendarmerie : le commandant Pascal Lhoutellier rejoint Paris

Arrivé capitaine en août 2013, Pascal Lhoutellier repart commandant. Il est nommé à Paris, où il travaillera dans la coopération judiciaire internationale.

Pascal Lhoutellier. -
Pascal Lhoutellier quitte la compagnie de gendarmerie de Pontivy pour Paris.

Le commandant Pascal Lhoutellier quitte la compagnie de gendarmerie de Pontivy. D’ici à la fin du mois, il va rejoindre Paris, pour un poste dans la coopération judiciaire internationale. Paris ne devrait être qu’une étape.

Car je suis en attente d’une réponse pour La Haye où je devrais travailler sur les problématiques des cambriolages au niveau européen. »

Premier poste de commandement

Pascal Lhoutellier a pris le commandement de la compagnie de gendarmerie de Pontivy en août 2013. De formation scientifique et titulaire d’un DESS de droit et stratégie de la sécurité, Pontivy était son premier poste de commandement avec « ce niveau de responsabilité et avec un personnel aussi nombreux et aux missions si étendues », avait-il souligné à son arrivée à la compagnie.

Il a débuté sa carrière dans la gendarmerie en 1995 comme gendarme auxiliaire à Chambéry. En 1997, il est entré à l’école de sous-officiers de Châtellerault. À l’issue, il a intégré une brigade territoriale dans le Loir-et-Cher. Puis est retourné à l’école de Châtellerault, comme instructeur. Il a passé ensuite le concours d’officier et est entré à l’école des officiers de la gendarmerie à Melun. Il y restera de 2003 à 2005. Il a ensuite été affecté à la Section recherches de Bordeaux où il est resté quatre ans. En 2009, il a été nommé à la Direction générale de la gendarmerie, comme officier conception police. « Je travaillais sur les projets de loi et les décrets. » Il y est resté quatre ans, avant de prendre la direction de Pontivy.

Région calme, mais…

« Intérêt général », « service aux citoyens », « sens du devoir », « fidélité à mon engagement premier »… Arrivé capitaine à Pontivy, Pascal Lhoutellier repart avec le grade de commandant (chef d’escadron) et la satisfaction d’avoir résolu quelques belles affaires, notamment en matière de stupéfiant et de cambriolage. « Pontivy est une région calme. Mais on observe cependant une délinquance liée aux conduites addictives. »

Sur la ville de Pontivy, le commandant Lhoutellier a, avec les élus, favorisé la mise en place, dans le cadre du Contrat local de sécurité et de prévention de la délinquance (CLSPD), des patrouilles mixtes gendarmerie-police municipale. « Et ça s’est très bien passé. »

Son remplaçant arrive le 16 juillet

De son séjour pontivyen, il gardera aussi le souvenir « de belles rencontres ». Celui qui « aime à aller de l’avant » et qui a « envie de faire vivre la cité avec des projets » est à l’origine de la renaissance du club d’échecs de Pontivy ; « un club en plein devenir. »

Le remplaçant du commandant Lhoutellier arrivera le 16 juillet. Il s’agit du chef d’escadron Christophe Tomc, qui vient de Saint-Nazaire.

Source : Pontivy Journal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.