Communiqué : Mr Cazeneuve, l’APG est stupéfaite !

Bandeau APG

Communiqué de presse :

Les manifestations “pacifiques” actuelles organisées et répétées par les fonctionnaires de police, hors syndicats, reflètent l’ampleur des difficultés rencontrées au sein de leur emploi. Elles sont également ressenties pour les gendarmes.

La réponse de l’exécutif a été d’organiser une rencontre avec les syndicats de police et des représentants du CFMG (panel probablement “trié” sur le volet ? Nous connaissons la maison !).

Alors que la loi du 28 juillet 2015 reconnait l’existence des APNM, il est ici aberrant de constater la totale ignorance à leur égard. Cela peut être assimilé à une méconnaissance voire du mépris ; oui, certainement du mépris !

 

Il convient de noter que cette attitude est constante malgré la Loi et les décrets d’application confirmant et reconnaissant l’entité « APNM ». Il est utile de préciser que les pendants des syndicats de la police nationale sont, côté gendarmerie, les APNM et non le CFMG. Cette instance n’a de force représentative que celle reconnue par la hiérarchie et non celle des exécutants de base.

L’APG, apolitique et indépendante, est en contact permanent avec les camarades en activité. Elle peut aisément être associée aux travaux pour l’amélioration des conditions d’emploi, apportant ainsi une réelle plusvalue dans le dialogue social. 

La réalité du terrain est totalement ignorée de l’exécutif. Pour preuve, les mesures annoncée par le ministre de l’intérieur qui n’auront qu’un effet placébo. Ce n’est pas un extincteur dans un véhicule ou trois policiers en patrouille, au lieu de deux, qui amélioreront la sécurité des personnels et qui feront renoncer ces criminels déterminés.

Aussi, afin que des mesures concrètes et adaptées soient prises, il est indispensable et urgent que les APNM participent activement aux travaux mis en place. Nous devons être considérés au même titre que les représentants déjà invités.

Le conseil d’administration de l’APG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *