Commissariat : la police passera bien le relais à la gendarmerie dès la rentrée

Dans un courrier adressé au secrétaire général du syndicat de police Alliance que nous avons pu consulter, le ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, rejette toute révision du projet de fermeture du commissariat. “L’examen approfondi de la situation (…) m’amène à confirmer les décisions annoncées”, souligne le ministre, qui prend soin de souligner le bon travail des agents : “En aucun cas, les décisions prises ne peuvent s’interpréter comme la conséquence d’un engagement ou d’un niveau de performance individuel qui serait insuffisant de la part des policiers (…)». L’argument principal venant étayer la décision ministérielle est celui de l’évolution du territoire : “Les propositions d’extension de périmètre urbain que vous avez proposé (ce qui aurait permis de sauvegarder le commissariat en étendant son rayon d’action, Ndlr) sur plusieurs de ces circonscriptions, ne peuvent être retenues au regard des besoins plus marqués autour des principales agglomérations de notre pays.” Le débat paraît donc clos, même si un recours va encore être porté devant le Conseil d’Etat, retardant au maximum d’un mois la date de fermeture. “Dans l’intérêt des fonctionnaires, et notamment de ceux qui ont des enfants scolarisés, il est vivement souhaitable que le transfert effectif de compétence intervienne à la rentrée de septembre”, conclut Manuel Valls. Les premiers départs se feraient par conséquent au 1er septembre pour ne pas pénaliser les fonctionnaires avec enfants, le gros des effectifs quittera la ville au 1er octobre.

Fixés fin juin

Le 26 juin, la direction des ressources humaines est attendue à Castelnaudary pour entendre les “vœux” des policiers et services administratifs locaux. Selon plusieurs sources concordantes émanent notamment d’agences immobilières, une trentaine de familles de gendarmes serait déjà en quête de logements pour la “rentrée”. Les premières craintes de fermeture datent de septembre 2012. À cette période, on apprenait notamment qu’une demande de mutation à Castelnaudary avait été gelée par la direction qui laissait ouvertement entendre qu’un redéploiement aurait lieu et que le commissariat le plus proche serait celui de… Carcassonne.Les personnels du commissariat pourraient être fixés dès la fin du mois sur leurs nouvelles affectations. Le conseil municipal s’est toujours opposé à leur départ.

Source : L’Indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *