Comment les gendarmes font parler smartphones et disques durs

Comment les gendarmes font parler smartphones et disques durs

Le web et les équipements informatiques sont désormais au cœur des enquêtes criminelles. Mais comment les informations sont-elles extraites? Rencontre avec les “experts” du Pôle judiciaire de la Gendarmerie nationale.

Drones, smartphones, PC portables, GPS… Les appareils informatiques saisis par les gendarmes permettent souvent de considérablement faire avancer une enquête criminelle. Mais l’extraction des données est loin d’être simple.

Pour les cas les plus difficiles, les équipements sont envoyés au Pôle judiciaire de la Gendarmerie nationale (PJGN) à Cergy Pontoise, qui regroupe tous les services dédiés à la criminalistique. Il dispose également d’un service d’enquête en cybercriminalité et même d’un pôle “Big Data”. Visite guidée.

Source  et Diaporama : BFMTV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *