Cognaçais : cinq permis retirés lors de contrôles de gendarmerie

Des taux d’alcool de 1 à 2,8 g/l et un dépistage positif au cannabis ont été fatals à cinq automobilistes

La gendarmerie a effectué une série de contrôles dans la nuit de samedi à dimanche

La gendarmerie a effectué une série de contrôles dans la nuit de samedi à dimanche (illustration, photo archives SO)

La compagnie de gendarmerie de Cognac a enregistré une nouvelle salve de permis retirés, dans la nuit de samedi à dimanche. Vers 6 heures, un contrôle sur la RN 141, à Saint-Laurent de Cognac, au retour d’une discothèque saintaise selon les gendarmes, a été fatal à un Angoumoisin de 22 ans dépisté avec 1,8 g/l d’alcool dans le sang. Son permis envolé, ses parents ont du venir le chercher sur place. Dans la foulée, un Cognaçais quadragénaire se faisaient pincer avec 1,6 g/l, et une Angoumoisine de 21 ans avec 1 g/l, pour une même sanction.

La veille, peu avant 17 heures, un quinquagénaire de Reignac a fait grimper l’éthylomètre à 2,8 g/l à Touverac. Le cinquième permis retiré du week-end est lié à un dépistage positif au cannabis, qui concernait un habitant du Sud Charente âgé de 22 ans contrôlé dans les rues de Barbezieux dans la nuit du 31 mai.

“Tous font l’objet d’une procédure judiciaire délictuelle. Plusieurs autres infractions graves ont été relevées (défaut de contrôle technique, pneu lisse, demi-tour en franchissant une ligne continue..) Les contrôles seront intensifiés tout au long de ce mois de juin, en tous temps et en tous lieux, notamment en sortie des lieux festifs et sur les chemins de retour des discothèques”, insiste le lieutenant-colonel Georges Pierrini, commandant de la compagnie de gendarmerie de Cognac.

Source : Sud-Ouest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *