Coffrets de “musique” vendus à la FNAC

les nouveaux poètes .


Aucune réactions, ni des autorités, ni de la justice, ni bien sur des médias, ni des organismes soit-disant destinés à lutter contre les incitations à la haine.
Cela doit être largement connu des électeurs qui ne forment pas le public habituel de ces individus.

Capture d’écran 2020-12-03 à 17.49.54Capture d’écran 2020-12-03 à 17.50.39Capture d’écran 2020-12-03 à 17.51.52Capture d’écran 2020-12-03 à 17.52.41Capture d’écran 2020-12-03 à 17.53.30Capture d’écran 2020-12-03 à 17.54.21Capture d’écran 2020-12-03 à 17.55.05Capture d’écran 2020-12-03 à 17.55.47

Il est à noter que depuis de nombreuses années différents médias ont publié de nombreux articles concernant ces dérives verbales, pour ne pas les nommer autrement, et qu’à ce jour rien ne semble être fait pour faire cesser ce genre de logorrhée. il suffit pour preuve de se rendre sur les différents liens suivants :

– Google : Lunatic, Booba etc…

– Médiapart : Richesse de la poésie française (sans rire…)

– Konbini : Retour sur une œuvre fondatrice du rap français, alors que l’album fête ses vingt ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *