Chien entendu comme témoin dans l’enquête sur la veuve Aubry: «On est chez les fous!», commente Dupond-Moretti

Illustration. Photo d'un Dalmatien.

JUSTICE – L’avocat est revenu ce jeudi sur l’audition par le juge d’instruction de Théo, un Dalmatien présent le jour du drame…

Un chien entendu comme témoin. Le juge d’instruction qui a enquêté sur la découverte en décembre 2005 du corps pendu de Dominique Aubry, une riche veuve d’un marchand d’art, n’a pas lésiné sur les moyens. Même des plus loufoques. Jusqu’à procéder à l’audition d’un chien présent sur la péniche le soir du drame.

Il s’agit de Théo, un Dalmatien, le chien de Dominique Aubry. Fait rarissime dans l’histoire des annales judiciaires, le chien, en présence de la greffière, des policiers et du juge, a été confronté en 2008 aux accusés en présence d’un expert en biologie vétérinaire.

Signaux olfactifs

Le comportementaliste, expert auprès des tribunaux, explique que le chien aurait formellement reconnu les suspects. «Pour la personne qui a fait du mal à sa maîtresse, le chien va d’abord avoir une réaction visible physique de recul, ensuite de peur. Il va manifester des signaux olfactifs et physiques: regard, position des oreilles, du corps également», explique très sérieusement ce professeur Gilbert Mouthon, interrogé par France 3.

Ce jeudi, l’avocat d’un des deux accusés, Me Eric Dupond-Moretti, est revenu au cours de l’audience sur ce «témoignage». «Non, mais c’est une plaisanterie. On est chez les fous, Ça ne tient pas la route cette histoire», s’est emporté l’avocat qui comptabilise plus de cent acquittements à son palmarès.

Manque de bases scientifiques

Et de tenter de convaincre les jurés de l’absurdité de l’audition d’un chien: «Il faut quand même qu’on n’ait vraiment rien pour demander à un chien ce qu’on pense d’un meurtre!». L’avocat est même allé jusqu’à citer une liste établie aux Etats-Unis, classant les chiens par ordre d’«intelligence». Les Dalmatiens figurent en bas, c’est dire…

«Ça manque de bases scientifiques», a concédé, lui aussi, l’avocat général.

Source : 20 Minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.