Chateauvieux: Quand la politique mobilise la gendarmerie

Illustration. L'agresseur a reçu une balle dans la cuisse.

Hautes-Alpes : C’est un travail très conséquent qu’on été contraints de faire les gendarmes. Ils ont en effet dû auditionner tous les élus de la commune de Châteauvieux suite à une plainte au pénal pour prise illégale d’intérêt. Ainsi, un par un, ces dernières semaines, chaque conseiller municipal de la commune et son maire ont été entendu par le gendarmerie. Beaucoup de travail pour une affaire qui ne devrait pas aller très loin puisqu’aucune charge ne semble être retenue. Derrière tout cela, la guerre larvée entre la majorité et en particulier un membre de l’opposition.

Source : DICI Radio

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *