Châteaudun : Un individu de nationalité Albanaise agresse sexuellement une gendarme. “j’étais en mode dragueur”

l’agression sexuelle s’est produite le 6 mai dernier lors d’une intervention à Châteaudun. Le prévenu a nié les faits au tribunal judiciaire de Chartres en Eure-et-Loire.

Ce mercredi 1er juin, le prévenu, âgé de 23 ans, de nationalité albanaise, suspecté d’agression sexuelle, d’outrage et rébellion à l’encontre d’une personne dépositaire de l’autorité publique était jugé au tribunal judiciaire de Chartres.

Les faits qui lui sont reprochés se sont déroulés dans le quartier Beauvoir à Châteaudun le 6 mai dernier. Ce jour-là, en fin d’après-midi, les gendarmes interviennent pour une altercation. Sur place, ils tombent sur un groupe de personnes visiblement alcoolisées.

L’une d’elles saigne du nez. Les gendarmes ne sont que deux sur les lieux et leur ration ne fonctionne pas pour appeler des renforts. Une militaire utilise alors son téléphone portable. C’est là qu’un des protagonistes s’est approché d’elle et, d’après le récit de la gendarme, lui profère des commentaires peu glorieux relate ACTU.fr.  

La militaire active sa caméra-piéton qui enregistre la scène. Le prévenu, devenu de plus en plus lourd et insistant, lui aurait alors touché les fesses. Mais devant les juges, il conteste : avec l’alcool, j’étais en mode dragueur. Mais je ne lui ai jamais touché les fesses ».

L’individu sera finalement condamné à dix mois de prison dont quatre ferme. Trouvez-vous cette peine suffisante ? Répondez en commentaire

Source : Actu Forces de l’ordre

Répondre à Michel n°1 Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.