Changement à la tête de l’escadron de gendarmerie mobile

Blois

L’escadron de gendarmerie mobile 46/3 de Blois s’apprête à dire au revoir à son chef. Après quatre ans passés à sa tête, le commandant Philippe Assou va rejoindre Nantes (Loire-Atlantique) et la gendarmerie départementale où il va prendre la direction d’une compagnie forte de 200 militaires. Originaire de Saint-Nazaire, Philippe Assou se rapproche ainsi de ses bases et aura sur son territoire le site sensible de Notre-Dame-des-Landes. Le chef d’escadron Philippe Assou est passé par Saint-Cyr, l’école de cavalerie de Saumur et le 1er Régiment de hussards parachutistes de Tarbes avant de passer le concours d’officier de gendarmerie et intégrer l’école de Melun.
Durant son commandement blésois, il aura participé avec son escadron à trois missions outre-mer en Martinique, Nouvelle-Calédonie et Guyane, ainsi qu’un séjour en 2011 à Kaboul en qualité d’officier renseignement pour la gendarmerie.

C’est le capitaine Erwann Laisney qui lui succédera au cours de l’été. Cet officier a suivi un parcours quasi identique à son prédécesseur : Saint-Cyr, Saumur, puis le 1er – 11e Régiment de cuirassiers de Carpiagne avant de réussir son entrée à l’école de Melun.

Source : La Nouvelle République

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *