Champagne-sur-Oise : un couple retrouvé mort

Le couple de quinquagénaires a été retrouvé mort dans un appartement de cette résidence située en centre-ville. LP/Frédéric Naizot

Les deux quinquagénaires ont été retrouvés à leur domicile. Les gendarmes n’excluent aucune piste.

Un couple de quinquagénaires a été retrouvé mort par arme à feu ce vendredi matin, à Champagne-sur-Oise. L’origine des faits n’était pas établie avec certitude ce vendredi soir par les gendarmes qui n’excluent aucune piste.

C’est aux alentours de 8 heures ce vendredi matin que l’alerte a été donnée. Les pompiers avaient été appelés pour intervenir à l’appartement dont les occupants ne répondaient pas aux appels. Franchissant le seuil, ils ont ainsi effectué la terrible découverte. Dans ce logement situé au premier étage de la petite résidence Diane, dans le centre-ville de Champagne-sur-Oise, ils ont retrouvé les corps d’un homme et d’une femme qui présentent, tous deux, les traces de blessures par arme à feu. Aussitôt, le Smur est engagé. Mais les médecins ne pourront que constater les deux décès.

Alertés également dans la minute, les gendarmes ont mis en place un périmètre de sécurité, fermant totalement l’accès à la résidence, au début de la rue Engenest, afin de mener les premières investigations sur la scène de crime.

Pendant toute la journée, les techniciens en investigation criminelle de la gendarmerie (TIC) ont passé l’appartement du premier étage au peigne fin, à la recherche du moindre indice permettant d’expliquer le déroulement des faits. Ceux-ci sont survenus dans les premières heures de la matinée et ont été commis avec une arme de poing. En soirée, l’accès à la résidence était toujours bloqué par les forces de l’ordre. Seuls les habitants des immeubles ont pu franchir le dispositif, des personnes souvent sous le choc.

 

Le procureur de Pontoise s’est rendu sur les lieux également en tout début de matinée, confirmant sur place la découverte des deux corps. « L’enquête ne fait que commencer. Nous ne pouvons pas à ce stade dire ce qui s’est passé. » Les enquêteurs de la section de recherche de Versailles de la gendarmerie ont été saisis de l’enquête.

La maire de la commune, Corinne Vasseur, s’est également déplacée sur les lieux. « Je ne connaissais pas ces personnes », confie-t-elle, indiquant qu’elles n’étaient pas particulièrement impliquées dans la vie de la commune. « Ce qui s’est produit est dramatique. »

Saisis d’une enquête criminelle, les gendarmes n’écartent d’emblée aucune option ce vendredi soir, notamment celle d’un drame familial survenu dans l’intimité du couple.

Source : Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.