Carte de retraité de la Gendarmerie Nationale (Sondage)

La carte de retraité de la gendarmerie qui actuellement nous est délivrée lors de notre départ en retraite ne ressemble à rien. Elle est d’un autre âge…

Elle n’est pas valorisante pour les retraités  et n’exprime pas une reconnaissance des années passées au service de notre institution et de nos concitoyens.

Outre le fait qu’elle est en papier cartonné, donc facilement détériorable, son format (154 x119) et sa présentation ne sont plus l’air du temps.

Elle ne fait pas honneur aux retraités de la Gendarmerie lorsque ces derniers doivent justifier de leur passé militaire au sein de l’Institution et elle apparaît aujourd’hui complètement obsolète.

A l’heure actuelle la Carte Nationale d’Identité, le Permis de conduire, la carte vitale et bien d’autres cartes à multiples usages se sont modernisés et nous les retrouvons toutes plastifiés au format “carte bancaire” avec photo incrustée et miniaturisée.

Nous proposons  donc une modernisation de cette pièce, qui pour le retraité apparaîtra comme le lien  avec son passé professionnel et son attachement à la Gendarmerie Nationale.

De plus cette carte, aux couleurs de la Nation que nous avons fidèlement servie, ne présentera aucune ambiguïté du fait que le mot “Retraité” est clairement visible. Nous y trouverons également les logos du Ministère, de la Gendarmerie Nationale et la Grenade représentative de notre arme.

Proposition :

CARTE RETRAITE Gie 600x400

Toutes les informations relatives au titulaire figureraient sur le recto. Au verso pourraient être mentionnées toutes les données relatives aux autorités ayant délivré cette carte, à la conduite à tenir en cas de découverte suite à une perte….

La Carte de Retraité actuelle terne et sans attrait :

Carte Retraité

SONDAGE :

Un sondage sur le sujet est à votre disposition en haut à droite de la page et de la page d’accueil de Profession-Gendarme. Nous vous invitons à vous exprimer afin de donner votre opinion.

Note de mise à jour de Profession-Gendarme :

Au vu du succès du sondage mis en place, l’Association Professionnelle Gendarmerie (APG) a adressé un courrier aux autorités de tutelles.