Calvados. Plus de 600 véhicules contrôlés par la gendarmerie samedi

http://www.ouest-france.fr/sites/default/files/styles/image-640x360/public/2017/01/29/calvados-plus-de-600-vehicules-controles-par-la-gendarmerie-samedi.jpg?itok=uaXv7JJN

115 gendarmes ont contrôlé environ 600 véhicules à une trentaine de points de contrôle dans le Calvados, dans la soirée du samedi 28 janvier 2017. | DR

Le groupement de gendarmerie départementale du Calvados a effectué samedi 28 janvier 2017, entre 20 h 30 et 22 h 30, une opération coordonnée de lutte contre l’insécurité routière. Plus de 600 véhicules ont ainsi été contrôlés sur l’ensemble des trente points de contrôle répartis dans le département du Calvados et 15 permis de conduire ont été retirés.

Plus de 600 véhicules ont été contrôlés samedi 28 janvier 2017, entre 20 h 30 et 22 h 30, dans le cadre d’une opération de lutte contre l’insécurité routière organisée par le groupement de gendarmerie départementale du Calvados.

Les contrôles ont été menés simultanément par 115 gendarmes déployés sur une trentaine de sites dans le département du Calvados.

Une équipe cynophile de la gendarmerie (recherche de stupéfiants avec un chien) et une équipe du service départemental d’incendie et de secours (SDIS) composée d’un médecin, d’un infirmier et de leur véhicule étaient également présentes en renfort au point de contrôle de Verson.

Le groupement de gendarmerie départemental a communiqué ce dimanche matin le bilan de ces 600 contrôles :17 conduites sous l’empire d’un état alcoolique : 7 conduites sous l’emprise de stupéfiants et 4 détentions de produits stupéfiants ; une quinzaine d’autres infractions parmi lesquelles des excès de vitesse, une conduite sans permis, des défauts de ceinture de sécurité et des téléphones au volant.

Au total, quinze permis de conduire ont été retirés lors de cette opération : sept pour des délits de conduite sous l’emprise de produits stupéfiants et huit pour des délits de conduite sous l’empire d’un état alcoolique. Conduire avec plus de 0,8 g d’alcool par litre de sang est un délit. Entre 0,5 g et 0,8 g, c’est une contravention qui ne prévoit pas la rétention du permis de conduire, mais induit le retrait de 6 points sur le permis de conduire.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.