Brignoles › Les gendarmes empêchent une rave-party au Luc

Les gendarmes du Luc ont saisi le matériel de sonorisation destiné selon toute vraisemblance à une rave-party partie pour durer tout le week-end. (Photo gendarmerie nationale)

Les gendarmes du Luc ont saisi le matériel de sonorisation destiné selon toute vraisemblance à une rave-party partie pour durer tout le week-end. (Photo gendarmerie nationale)Gendarmerie nationale

Les gendarmes du Luc sont intervenus ce samedi matin sur un début de rassemblement de type rave-party, la tuant dans l’oeuf. Le matériel de sono a été saisi, tandis que trois personnes seront prochainement convoqués par le tribunal de police

Avec les beaux jours reviennent les hirondelles, l’odeur de crème solaire sur les plages et… les rave-party.

Ce samedi matin, la brigade de gendarmerie du Luc a ainsi eu à intervenir sur le domaine du Peguier, au Luc, où un rassemblement de ce type semblait se mettre en place.

Les militaires ont ainsi réagi rapidement, de manière à déloger sans heurt les personnes déjà présentes.

Ils ont procédé à la saisie du matériel de sonorisation, et interpellé trois personnes, dont un mineur. Ceux-ci seront convoqués prochainement par le tribunal de police.

Il a également été procédé à des contrôles – ciblant notamment l’usage de produits stupéfiants – à la sortie des véhicules.

La gendarmerie entend ainsi «sensibiliser ceux qui seraient tentés d’organiser de tels rassemblements illégaux. Les lieux propices sont bien identifiés, et font l’objet d’une surveillance particulière». A bon entendeur…

Source : Var matin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.