Braderie de Lille : la gendarmerie publie son top 6 des vols à la tire

braderie-de-lille-la-gendarmerie-publie-son-top-6-des-vols-a-la-tire-1348776AndreyPopov / iStock / Getty Images Plus

Les gendarmes de La Bassée, dans le Nord, veulent prévenir les chineurs en les invitant à la prudence. En effet, les deux millions de visiteurs attendus à la braderie de Lille ce week-end attirent aussi de nombreux voleurs.

C’est un classement pour le moins insolite. Alors que la braderie de Lille va attirer près de 2 millions de chineurs dès ce samedi 31 août, la gendarmerie de La Bassée, dans le Nord, a décidé de réaliser un top 6 des méthodes les plus employées par les voleurs à la tire pour vous dérober vos effets personnels. Objectif : alerter les badauds et les pousser à être plus vigilants. France 3 Hauts-de-France révèle ce classement audacieux. Parmi les différentes catégories de vols à la tire, on retrouve ainsi le plus pressant, traître, médiatique, gonflé, le moins humanitaire et le plus salissant.

La gendarmerie alerte en priorité sur le vol le plus pressant, celui dont sont victimes les usagers des transports. Soyez donc prudents si quelqu’un est proche de vous car selon la gendarmerie, “la promiscuité facilite la tâche des voleurs”. Les forces de l’ordre incitent en effet à être vigilant dans le métro de Lille car ce genre de pratiques est très courant, notamment aux portiques. Deuxième catégorie de ce top 6 des ruses des voleurs, le vol “dos à dos”, considéré comme le vol “le plus traître”. Le voleur se colle à vous et en profite pour glisser ses mains dans votre sac ou votre veste discrètement et faire passer vos biens à un complice à côté.

>> À lire aussi : Martine Aubry propose de réutiliser l’urine des chineurs de la braderie de Lille

Concernant le vol le plus gonflé, il s’agit selon la gendarmerie de La Bassée des vols aux distributeurs de billets automatiques. “Alors que la liasse sort, une jeune femme se colle à sa victime et… exhibe ses seins”, préviennent les forces de l’ordre. Une ruse qui déstabilise la victime et permet aux voleurs de dérober l’argent qu’il vient de retirer ou même sa carte bancaire. Le moins humanitaire est le vol par des malfrats qui font semblant d’être des membres d’associations souhaitant des signatures pour une cause et distraient en fait des touristes, pendant que des complices les volent.

Des voleurs déguisés en mendiants

Le vol le plus médiatique est en réalité le vol de smartphones par des voleurs se déguisant en mendiants à des terrasses par exemple. Grâce à un objet tel qu’un journal cachant le smartphone, il dérobe votre téléphone. “En 2011, le préfet de police de Paris s’était ainsi fait voler son portable crypté dans un train”, rappellent les forces de l’ordre. Enfin les pickpockets peuvent aussi user de la ruse en vous renversant une boisson dessus pendant que vous prenez vos billets à une borne en gare. C’est le vol le plus salissant car pendant que vous vous nettoyez et posez vos bagages à vos pieds, un complice vous les dérobe.

 Source : Capital

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *