Bienvenue à l’adjudant Jean-Michel Abadie

L'adjudant Jean-Michel Abadie, commandant la brigade de gendarmerie de Rabastens, retrouve sa Bigorre natale.
L’adjudant Jean-Michel Abadie, commandant la brigade de gendarmerie de Rabastens, retrouve sa Bigorre natale.

La brigade de gendarmerie de Rabastens compte, depuis le 1er août dernier, dans ses effectifs un nouveau commandant. «Depuis tout petit, je voulais être gendarme», avoue l’adjudant Abadie. Une volonté affirmée très tôt qui l’a conduit à effectuer son service militaire dans cette arme qu’il a choisie : «J’ai été deux ans gendarme auxiliaire à la brigade de Gimont avant d’intégrer l’école de gendarmerie du Mans». Un passage dans cette institution sarthoise qui le prédestinait à grimper dans la hiérarchie d’où il est sorti, au final, 13e sur 112 élèves. Il a ensuite intégré la gendarmerie mobile à Toulouse, durant cinq ans, avant d’aller travailler sept ans en île-de-France. Retour dans le Grand Sud pour quatre ans à Grenade-sur-Garonne, avant de retrouver sa Bigorre natale. Aujourd’hui âgé de 41 ans, l’Aureilhanais de naissance apprécie «cette mutation après de riches expériences professionnelles vécues dans d’autres contrées de l’Hexagone». Il pourra, lors de son temps libre, s’adonner à des activités d’extérieur de saison.

Source : La Dépêche du Midi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.