Besançon: Le détenu avait tenté de jeter un ventilateur sur le surveillant

Ce détenu de 27 ans était jugé pour avoir frappé un surveillant à l’épaule et tenté de lui envoyer un ventilateur en pleine figure.

L’homme aux 16 condamnations affirme ne rien avoir à se reprocher. Pour se défendre, il affirme que les surveillants sont corrompus:  « j’ai deux valises de corruption, j’pourrais tout déballer, mais j’suis pas une balance ».

Le procureur indique à l’individu : « Les mentions à votre casier judiciaire sont presque toujours le fait de violence ».

Le tribunal le condamne à 1 mois de prison supplémentaire, le prévenu déclare : « Je ferai pas appel mais je suis innocent ».

Plus d’infos sur est républicain

Source : Actu Pénitentiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.