Bellencombre La gendarmerie pourrait bien fermer

Un projet de fermeture est entre les mains de la direction générale de la gendarmerie

Actuellement la gendarmerie est ouverte que deux jours par semaine.

Actuellement la gendarmerie est ouverte que deux jours par semaine.

Le maire de Bellencombre, Thierry Prévost, a rallumé la mèche concernant la possible fermeture de la gendarmerie, lors de ses vœux à la population. “C‘est une information qui m’est revenue aux oreilles et ça m’inquiète”, témoigne discrètement Thierry Prévost. Des militaires interrogés craignent même que cela intervienne dès juillet.

Un village délaissé

Personne n’en sait plus. “Je n’ai aucune information officielle, reconnaît Nicolas Bertrand, président de la Communauté de communes. Je comprends le redéploiement pour cause d’économie, mais il ne faut pas que ce soit au détriment de nos administrés. Sur les Grandes-Ventes, on devra attendre 20-25 minutes avant d’avoir les forces de l’ordre ?” Parce qu’effectivement, si cela venait à se produire, le secteur serait alors couvert par les gendarmes de Saint-Saëns ou Tôtes.

Ce n’est pas un scandale au vu de la distance, mais ce serait une preuve de la disparition des services publics. “Déjà que demain nous ne serons plus chef-lieu de canton, il y a quelques années, si la commune n’avait pas repris à sa charge l’activité de la Poste, on n’aurait plus rien et maintenant la gendarmerie. On déshabille les villages”, dénonce le maire de Bellencombre.

Mais ce qui semble être une rumeur, s’appuie sur un fait. Un projet de fermeture a bien été proposé, “mais il n’y a aucun retour à ce jour. Le dossier est entre les mains de la direction générale de la gendarmerie à Issy-les-Moulineaux. On n’en sait pas plus”, assure les services officiels de la gendarmerie. Six militaires occupent aujourd’hui les locaux de Bellencombre. Ils pourraient être dispatchés sur Saint-Saëns ou encore Londinières. La rumeur cessera lorsque la direction générale aura pris sa décision, mais quand ?

Source : Le Réveil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.