BEAULENCOURT Neuf migrants, dont sept Érythréens, interpellés par la gendarmerie

Il y a quelques jours, le 26 mai précisément, la gendarmerie a interpellé neuf migrants à Beaulencourt, près de Bapaume (sud Arrageois).

Les interpellations de migrants se produisent parfois dans l’Arrageois. PHOTO ARCHIVES ILLUSTRATION

Les interpellations de migrants se produisent parfois dans l’Arrageois. PHOTO ARCHIVES ILLUSTRATION

Après s’être probablement échappé d’un camion qui n’avait pas pris la direction de Calais, un groupe de neuf migrants a été intercepté par la gendarmerie de Bapaume, à hauteur de Beaulencourt, le 26 mai dernier. Parmi eux, sept Érythréens et deux Soudanais mineurs, qui prenaient la direction de Bapaume, à pied.

Les sept ressortissants érythréens ont fait l’objet d’une obligation de quitter le territoire français, tandis que les deux mineurs, qui se sont vu proposer une mise à l’abri, l’ont refusée et ont été laissés libres, indique la préfecture du Pas-de-Calais.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.