Bataille d’Hondschoote : la gendarmerie célèbre ses héros !

Pour le 220e anniversaire de la bataille d’Hondschoote, la gendarmerie organise une série de manifestations durant tout le week-end.

anniversaire

Les commémorations de grands événements aiment bien les chiffres ronds. Pour le 220e anniversaire de la bataille d’Hondschoote, la gendarmerie a sorti le grand jeu.

Cette année, c’est Jacques Pradel, célèbre figure de RTL et enfant du pays – oui, il nous a confié avoir grandi à Gravelines, élevé par se grand-mère de Grand-Fort-Philippe – qui a fait revivre, ce samedi matin, devant un parterre de militaires et de civiles, la bataille d’Hondschoote.

Pour la gendarmerie, cette bataille est un symbole de fierté. Elle fut décisive pour la victoire de la Révolution française. De nombreux gendarmes sont tombés au combat. « La République ou la mort » fut leur cri de guerre.

Pour marquer l’événement, la gendarmerie a fait les choses en grand. Après la traditionnelle cérémonie militaire et les remises de décoration devant la mairie d’Hondschoote, le public a pu assister à des reconstitutions historiques en costumes d’époque. Le GIGN (groupe d’intervention de la gendarmerie nationale) a effectué une démonstration de sauts en parachute à plus de 3 000 mètres d’altitude. Les festivités se poursuivront toute la journée de dimanche.

Ce dimanche, de 10 h à 17 h 30, un marché historique – « Nos étals d’antan » s’étalera sur le camp du bivouac (terrain du tir à l’arc). De 15 h à 17 h, se rejouera la bataille d’Hondschoote en costumes d’époque. Fermeture au public du bivouac à 18 h 30.

Source et reportage photos : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *