Balkanisation de la France. Une impression malsaine de vide autour de nous. L’Élysée et Matigon ne répondent plus.

Unknown-1

Il me semble qu’au regard de la situation pré-insurrectionnelle qui prévaut depuis plusieurs jours dans plusieurs communes de France, nous serions en droit d’attendre, a minima, une déclaration solennelle à la Nation du premier ministre pour dénoncer ces actes très anxiogènes pour les populations concernées mais aussi pour tous les Français qui craignent, à juste titre, que ces tensions communautaristes ne se propagent à tout l’hexagone. Et annoncer les mesures que l’exécutif entend prendre pour mettre un terme à ces émeutes. Mais rien. Il n’y a plus personne au gouvernail. La France n’est donc ni gouvernée, ni présidée. Le destin de la France est entre nos propres mains. Il y a vacance constitutionnelle du pouvoir. Le président se montre chaque jour plus incompétent. L’heure est grave. L’empêchement devient indispensable.

Source : Le Colonel.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.