Azincourt: La gendarmerie en playmobil

En prémices au concert de la garde républicaine samedi à Hesdin et des commémorations officielles du dimanche 25 octobre, vous pouvez découvrir l’histoire de la gendarmerie en playmobil.


Des figurines customisées pour préserver la réalité de l’évocation.

Des figurines customisées pour préserver la réalité de l’évocation.

Depuis lundi et jusqu’au 26 octobre, Jean-Michel Leuillier, grand collectionneur de Playmobil, vous présente une exposition sur l’histoire de la gendarmerie.

Sur un plateau de 50m2 avec environ 800 personnages, décors et bâtiments, ce diorama retrace l’histoire de la gendarmerie de ses origines en 1415 avec le Gallois de Fougère, Prévost des maréchaux de France mort à Azincourt, jusqu’à nos jours.

Cette évocation passe par la bataille d’Hondschoote, les événements de mai 1968 à Paris, la campagne d’Indochine, les opérations extérieures au Mali sans oublier la retentissante intervention du GIGN (groupe d’intervention de la gendarmerie nationale) lors de la prise d’otages à l’aéroport de Marignane en 1993.

Fidèle à son habitude, Jean-Michel Leuillier est allé dans les moindres détails pour imager toute cette histoire avec l’évolution des tenues, des armes, des véhicules qui portent l’estampille « gendarmerie nationale.

« Certains personnages ont été spécialement customisés pour atteindre la perfection », explique M. Leuillier, connu pour la minutie recherchée dans ses présentations. Il vous étonnera encore avec ses mises en scènes, véritables reflets de la réalité, pour apporter de la dynamique à cette exposition.

Visible de 10h à 17h au centre historique médiéval. Entrée : 2 euros.

Source : Le Journal de Montreuil

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.