Avranches. Un migrant afghan tué, son colocataire soupçonné

Les gendarmes étaient au pied du HLM où s'est produit le meurtre, à Avranches, rue de Dunkerque.

Les gendarmes étaient au pied du HLM où s’est produit le meurtre, à Avranches, rue de Dunkerque. | Ouest-France

Un migrant afghan a été tué ce lundi 20 mars 2017 à Avranches, rue de Dunkerque, certainement à la suite d’une altercation avec son colocataire. Le procureur est attendu sur place dans la soirée.

Une altercation entre deux migrants a fait un mort ce lundi 20 mars 2017 vers 15 heures, à Avranches. La victime aurait été égorgée par son colocataire, un Afghan lui aussi. Ils vivaient au quatrième étage d’un HLM, rue de Dunkerque, avec un troisième homme, Soudanais. C’est ce dernier qui a donné l’alerte en avertissant le Cada d’Avranches, après avoir retrouvé le suspect, la main en sang, en rentrant à l’appartement.

Ce dernier a été interpellé à l’hôpital d’Avranches, où il s’était rendu pour soigner sa blessure, causée lors de l’agression.

La gendarmerie criminelle était sur les lieux ce lundi à Avranches.

Interrogé, un voisin a assuré que ces trois colocataires « étaient très polis », même s’il avait constaté depuis quelques semaines qu’ils « étaient très turbulents et faisaient du bruit ».

Sur place, les voisins cherchaient à savoir s’ils allaient pouvoir rejoindre leur appartement. Certains étaient dehors depuis trois heures, tandis que d’autres, à leurs fenêtres, restaient confinés chez eux.

Le procureur, Cyril Lacombe, est arrivé sur les lieux vers 18 h mais n’a pas souhaité faire de déclaration.

Source : Ouest France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.