Avant-après : la gendarmerie de Marchiennes et son estaminet

569121938_B973946035Z.1_20141101102716_000_GOP3CUO00.3-0.jpg

2118793462_B973946035Z.1_20141101102716_000_GOP3CUO01.1-0.jpg

Un peu d’histoire sur la gendarmerie de Marchiennes… En 1900, comme on le voit sur la photo ancienne, la gendarmerie se trouvait rue du Moulin. On aperçoit dans le fond le dernier des trois moulins à vent érigés sur une légère butte traversée par le chemin de la Couture-des-Moulins, qui débouche sur la route de Warlaing, au niveau d’une ferme en cours de restauration. Après un incendie, ce moulin dit du Berlou fut remplacé par une minoterie en prolongement de la gendarmerie (bâtiment de droite). Beaucoup soldats connaissent ce lieu car, encore dans les années 1960-65, il leur fallait faire signer la permission de longue durée soit à la mairie, soit à la gendarmerie. En tenue réglementaire, sous peine de sanction au retour à la caserne !

L’Estaminet de la Gendarmerie – baptisé alors Le Cercueil par les Marchiennois – a été agrandi à l’arrière et est devenu maison particulière. La gendarmerie fut transférée rue du Décours, Maintenant la brigade n’existe plus. Les gendarmes et leurs familles sont affectés à Orchies. Le bâtiment abrite actuellement des appartements. Il n’y a plus de piétons les voitures, elles ont leur place.

Source : La Voix du Nord

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.