Auvergne : les gendarmes démantèlent un réseau de collecte d’or entre la France et la Belgique

Après de nombreux vols de bijoux perpétrés chez des personnes âgées en octobre 2017 notamment dans l’Allier, les gendarmes ont identifié puis interpellé, la semaine dernière, huit membres de ce réseau international et saisi 2,4 kilos d’or, beaucoup d’argent et des armes.

870x489_index

La section de recherches de la gendarmerie de Clermont-Ferrand © Radio France – Olivier Vidal
Cusset, France

C’est après de nombreux vols et tentatives de vols de bijoux chez des personnes âgées dans l’Allier et le Cher, au cours du mois d’octobre 2017, que les enquêteurs de la section de recherches de Clermont-Ferrand et le groupement de gendarmerie de l’Allier ont commencé leur enquête pour ensuite identifié une filière internationale de recel de métaux précieux.

Dimanche dernier, une opération judiciaire menée simultanément en Belgique et en France à l’occasion d’une livraison d’or par le collecteur principal a permis d’interpeller huit personnes, soupçonnées de constituer ce réseau international. Plus de 2,4 kilos d’or ont été saisis, ainsi que 200 000 euros et dollars, des bijoux et diamants pour une valeur plusieurs centaines de milliers d’euros, des armes et des objets d’art.

Huit personnes interpellées et 2,4 kilos d’or saisis

Parmi les membres de ce réseau, trois d’entre eux, interpellés en Belgique, sont dans l’attente de leur extradition vers la France. Les cinq autres ont été arrêtés sur le territoire français. Ils ont été présentés  devant un juge d’instruction du tribunal de Cusset.

Mis en examen pour recel en bande organisée de biens provenant de vols en bande organisée, et association de malfaiteurs, quatre d’entre eux âgés de 34 à 41 ans, ont été placés en détention provisoire.  Le cinquième suspect a lui été placé sous contrôle judiciaire.

Source : France Bleu

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.