AUCH: un gendarme nous quitte prématurément

deuil-gendarmerie

Profession Gendarme vient d’être informé par Armée-Média du suicide d’un gendarme.

C’est avec tristesse que nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et à ses camarade.

 

Aujourd’hui vendredi 20 novembre 2015, la famille GENDARMERIE est encore une fois endeuillée par la perte d’un de ses enfants, parti prématurément.

C’est le département du GERS, représenté par le lieutenant-colonel DETCHEBERRY Olivier, commandant le groupement de gendarmerie départementale à AUCH, qui est frappé par ce drame.

Le lieutenant-colonel DETCHEBERRY  a annoncé  avec regret à ses personnels le décès  du gendarme ………………( identité ôtée à la demande de la famille ) et a confirmé l’acte d’autolyse.

Il était âgé de 54 ans, marié et père de deux enfants, il a choisi de nous quitter.

En permission, il devait commencer sa retraite au 1er décembre prochain.

Le ……………………… a servi en gendarmerie mobile, à SATORY, à sa sortie d’école de formation en 1982.

Il a ensuite rejoint la brigade de Villiers Le Bel (95), puis a été affecté à la brigade d’Aignan, en 1995. En 2001, il est affecté au groupe de commandement de la compagnie de gendarmerie d’Auch.

Il était unanimement apprécié et son départ brutal laisse tout le monde dans la peine.

En ces moments difficiles, son épouse  est épaulée par sa famille mais aussi par des personnels de la résidence d’Auch, avec le concours de l’assistante sociale.

Hier matin  à son bureau où il était de passage, je lui ai dit sans le savoir, un dernier bonjour qui était en fait un au revoir, un adieu…

En ce moment de tristesse, le lieutenant de gendarmerie MORRA Paul commandant la brigade de recherche à AUCH adresse à la famille, à ses proches, à ses  camarades gendarmes  ses sincères condoléances  et l’expression de sa plus grande sympathie.

Source : Armée-Média

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.