Attentats à Paris. Création de 5000 postes de policiers et gendarmes

François Hollande annonce des créations de postes dans la police et la gendarmerie.

François Hollande annonce des créations de postes dans la police et la gendarmerie. | Photo: AFP

Dans son discours devant le Congrès, François Hollande a annoncé la création de 5000 postes de policiers et gendarmes, assumant ce surcroît de dépenses au nom deu pacte de sécurité.

« Ces décisions budgétaires seront prises dans le cadre de la loi de finances pour 2016. Elles se traduiront par un surcroît de dépenses que j’assume. Car dans ces circonstances, je considère que le pacte de sécurité l’emporte sur le pacte de stabilité », a déclaré le président de la République devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles.

8500 créations de postes

Ces dépenses seront affectées à la création de 5 000 emplois supplémentaires dans la police et la gendarmerie, 2 500 dans la justice et 1 000 dans les douanes pour faire face aux menaces terroristes. « Ces créations bénéficieront aux services de lutte contre le terrorisme, à la police aux frontières et à la sécurisation générale du pays. Elles s’accompagneront des moyens d’équipement et d’investissement nécessaires à l’accomplissement des missions de ces forces », a-t-il dit devant le Parlement réuni en Congrès à Versailles.

Frappes intensifiées

Le président français François Hollande a aussi annoncé que la France allait « intensifier ses opérations en Syrie », après des raids intervenus dimanche soir sur Raqqa, le fief du groupe État islamique (EI), qui a revendiqué les attentats sanglants de Paris. « Le porte-avions Charles de Gaulle appareillera jeudi, pour se rendre en Méditerranée orientale, ce qui triplera nos capacités d’action. Il n’y aura aucun répit ni aucune trêve », a-t-il ajouté devant le Parlement, réuni en Congrès à Versailles.

Source : Ouest-France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.