Attaques diffamatoires contre COGIITO.COM

Capture d’écran 2020-11-25 à 12.25.51

Un lecteur suisse nous a contacté pour nous informer que lorsqu’il tapait l’adresse de notre site, il tombait sur ce placard :

« cogiito.com
Un site français qui traduit des articles sur la médecine alternative
provenant de sites peu fiables, y compris des fausses allégations concernant le COVID-19 et la sûreté des vaccins.
Propriétaires et financement Cogiito.com n’indique pas à qui il appartient. Le site semble être détenu par son fondateur et rédacteur en chef, Philippe Alexandre Jandrok, un Strasbourgeois qui a auparavant travaillé dans le marketing et la communication. Il a également écrit des ouvrages consacrés à la médecine alternative, ainsi que des romans.
Le site tire ses revenus de la publicité et de donations. Contenu Cogiito.com se présente sur sa page d’accueil comme “le média libre des citoyens qui s’autorisent à penser !” Selon les conditions générales d’utilisation du site, Cogiito est géré par “une petite équipe de bénévoles qui souhaite proposer aux internautes un outil alternatif d’information et de communication”. Les articles du site sont principalement consacrés à la médecine naturelle, aux soins et à la spiritualité. Les contenus contiennent souvent des critiques de la médecine conventionnelle et de l’industrie pharmaceutique. De nombreux articles sont tirés d’autres sources, avec des commentaires ajoutés par le site. Philippe Jandrok, fondateur et rédacteur en chef du site, produit une série de vidéos intitulée “Jandrokeries”, dans laquelle il commente l’actualité et les sujets liés à la santé.
On trouve sur le site des articles avec des titres tels que “Séchage et conservation des plantes sauvages…”; “Faire face à l’anxiété, à l’isolement et à la solitude du coronavirus”; et “Les meilleurs animaux de compagnie pour les enfants…”
Crédibilité Cogiito.com relaie souvent des articles traduits de sites
américains que NewsGuard estime peu fiables comme NaturalNews.com, Mercola.com, VacTruth.com et ChildrensHealthDefense.org. Nombre de ces articles font la promotion de fausses informations sur la santé, y compris des allégations non fondées sur la maladie de COVID-19.
Soyez vigilants : ce site web enfreint gravement les principes de base de crédibilité et de transparence

Du côté de cogiito.com, nous nous efforçons d’informer le public francophone en traduisant des articles médicaux sur la santé qui ne sont pas censurés dans leur pays d’origine, alors que Sophia Tewa fait des affirmations et des accusations de Fake News sans en apporter la preuve, c’est un combat de preuves contre preuves qui ne mène à rien de constructif et qui ne peut à aucun moment affirmer que cogiito.com ne serait pas un site fiable.

Je passe les détails et la fausse information diffusée dans ce PDF par Sophia Tewa à l’égard de cogiito.com.

Ses preuves sont des points de vue publiés par une presse appartenant à Big Pharma, qui financent à coups de millions de dollars une presse propagandiste pour diffuser un message commercial unique, « les vaccins sauvent des vies, ils ont fait reculer les épidémies… » et je ne sais quels mensonges scientistes prouvés par de nombreux médecins et scientifiques non publiés par la presse mainstream? Cette censure qui leur permet de vendre leur produits de santé inutiles et dangereux.

Leur objectif est bien de dénigrer la vraie science, et surtout ceux qui la défendent en faisant taire les scientifiques, médecins, travailleurs de santé, sonneurs d’alerte… voire l’affaire Wakefield.Capture d’écran 2020-11-25 à 12.27.35

Nous l’avons déjà prouvé par des recherches et des articles publiés sur cogiito.com sur le sujet prouvant les méthodes technofascistes de Facebook, Google, Youtube, Vimeo (qui a supprimé ma chaine malgré mon abonnement payant et celle d’Exister en Liberté) et la presse écrite avec, entre autre les « Observateurs » toujours disposés à censurer la vérité scientifique surtout si elle va dans le sens contraire de celle du plus grand misanthrope de l’humanité qui se fait passer pour un sauveur.

 

Le Journal le Monde est systématiquement en faveur de Bill Gates et de ses agendas, Gates qui lui a tout de même offert près de 5 millions de dollars sur 5 ans, on se demande pourquoi, peut-être Sophia Tewa pourrait-elle nous le dire. Serait-ce un contrôle du Journal Le Monde par l’homme le plus riche du monde ?

 

 

Je lui pose également cette question, qui a fait cette déclaration publique aux États-Unis dans une présentation de TED 2010 :

 

  • « Le monde compte aujourd’hui 6,8 milliards de personnes… ce qui représente environ 9 milliards. Maintenant, si nous faisons un très bon travail sur les nouveaux vaccins, les soins de santé et les services de santé génésique, nous pourrions réduire cela de 10 ou 15 %. ».

 

Nous allons éclairer sa lanterne, elle qui nous fait passer pour des « complotistes », je lui laisse le soin de faire l’explication de texte pour les internautes… si elle en capable ou si elle a le courage de la faire. La citation est bien évidemment de Bill Gates, étrangement, la vidéo dans laquelle il a fait cet exposé a été supprimé de YouTube, Bill Gates ne supportait sans doute plus de se dévoiler à la face du monde comme le misanthrope qu’il est en réalité.

 

La différence entre l’écrivain Céline et Bill Gates, est que Céline est un misanthrope pacifiste, alors que Gates est un misanthrope agissant contre les intérêts humains.

 

 

Nous aurions pu apprécier que Sophia Tewa qui se prend pour une journaliste chevronnée en voulant nous éloigner le public de la lecture de cogiito.com, informe les internautes sur les risques vaccinaux, alors qu’elle annonce sans en apporter la moindre preuve qu’ils sont de la Fake News. Qu’elle prouve donc le contraire, lorsque ce sont les notices des vaccins qui l’avouent :

 

 

Que dire d’une telle personne et de ses employeurs qui travaillent clairement contre l’humanité. J’aurais bien du mal à me regarder dans une glace si j’étais elle, si j’étais eux, mais il s’en fichent ils font cela pour l’argent, rien que l’argent, toujours l’argent ; la morale, cela fait des lustres qu’ils l’ont oubliée.

 

La seule différence qu’il existe entre Sophia Tewa qui écrit ce torchon qui le fait passer pour un document officiel à la validité impartiale, et cogiito.com :

 

  • est que l’organisation pour laquelle elle travaille a le pouvoir de glisser une page internet diffamatoire dès que l’on tape cogiito.com pour nous nuire et nuire au grand public curieux de connaissances scientifiques et non scientistes.

 

  • Et que nous n’avons ni ce pouvoir, ni la possibilité de répondre à ses accusations frauduleuses, car incomplètes, ni celui de glisser une page internet dès que l’on tape Google, Newswatch ou directement sur le site de Bill Gates en le désignant comme un eugéniste et non pas comme un philanthrope qu’il affirme être.

 

Et cette différence d’action fondamentale et de pouvoir prouve d’une part :

 

  • la mauvaise foi de Sophia Tewa qui accuse en sachant que nous ne pouvons PAS lui répondre, c’est donc une attitude que l’on pourrait assimiler à de la lâcheté, comme celle de notre président qui harangue le peuple français à la TV en réclamant que l’on vienne le chercher, et qui quitte Paris dès que les Gilets Jaunes tentent de satisfaire sa demande.

 

  • Le comportement malhonnête de ceux qui ont le pouvoir de publier ce document contre cogiito.com dès qu’un internaute tente de visiter notre site, ce qui est clairement :
  • une atteinte à notre liberté d’expression
  • une atteinte à notre liberté d’exercer notre profession.

 

Dois-je rappeler que cogiito.com :

 

  • Cogiito.com n’est PAS le relai d’une propagande industrielle et politique

 

  • Cogiito.com défend les intérêts humains, les enfants et non les lobbys

 

  • Cogiito.com ne bénéficie d’aucune subvention d’aucun organisme, ni du gouvernement, contrairement à la presse française qui ne publie jamais ce que cogiito.com publie et qui souvent vient puiser dans le vivier d’informations de notre site matière à rédiger des articles.

 

  • Cogiito.com cite constamment ses sources scientifiques indiscutables…

 

Lorsque Sophia Tewa et ses employeurs attaquent cogiito.com, ils ne nous attaquent pas, ils attaquent la Science et la Vérité.

 

Je demande à Sophia Tewa de bien vouloir faire son travail d’information correctement, de présenter ses excuses à cogiito.com si elle a une once d’honnêteté intellectuelle ou morale, et de retirer cette page diffamatoire avant que nous confions cette affaire à notre conseiller juridique qui la réglera à notre convenance devant les tribunaux.

 

Nous vivons une époque formi…Diable !

Source : Cogiito.com

Note de la rédaction de Profession-Gendarme :

Rappelons que Sophie Tewa qui se prétend journaliste est une habituée de cette méthode malhônnete qu’elle utilise régulièrement, voir notre article “NewsGuard prétend imposer sa loi à Profession Gendarme !!! (mise à jour avec liens)”

Lire également : Lumière sur Gaia – Fake News ? – L’interview avec une société de fastchecking

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *