Arrêté par la gendarmerie près de Toulouse, il s’évade pendant sa garde à vue

Un individu de 23 ans, soupçonné d’avoir forcé un barrage de gendarmerie en avril dernier, est parvenu à s’échapper pendant sa garde à vue. Les détails.

barrage gendarmerie
Un individu, soupçonné d’avoir forcé un barrage de gendarmerie, s’est évadé pendant sa garde à vue (Photo illustration DR)

Un jeune homme de 23 ans, soupçonné d’avoir forcé un barrage de gendarmerie en avril dernier, s’est évadé lors de sa garde à vu suite à son arrestation, mardi 17 mai 2016, a-t-on appris auprès de la gendarmerie de Haute-Garonne, confirmant une information de La Dépêche du Midi.

Aggravation des charges

Son interpellation faisait suite à des investigations suite à des faits s’étant déroulés le 24 avril dernier à l’Union. Ce jour-là, les militaires s’étaient déployés pour un contrôle routier. Un automobiliste avait alors refusé de se soumettre au contrôle et avait forcé le barrage en fonçant sur un véhicule de la gendarmerie et était parvenu à prendre la fuite. Après enquête, les gendarmes étaient parvenus à identifier le chauffard et à l’interpeller.

Mais l’individu est parvenu à prendre à nouveau la fuite pendant sa garde à vue, dans des circonstances qui restent encore à établir. La brigade de recherche de Toulouse Saint-Michel est chargée de la suite de l’affaire. Le chauffard était poursuivi pour « violence sur agent de la force publique avec arme par destination », défaut d’assurance et défaut de permis. Sa fuite vient maintenant aggraver les charges qui pèsent contre lui.

Source : Actu côté Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.