Arnaque à la vente de calendriers : la gendarmerie appelle à la vigilance à Toulouse

À l’approche des fêtes de fin d’année, la vente de calendriers se multiplie, souvent par le porte-à-porte. À cet effet, la gendarmerie appelle à faire attention aux arnaques.

vente de calendriers, inconnus, gendarmerie de Haute-Garonne, arnaque
Comme tous les ans à pareille époque, la gendarmerie alerte la population sur les arnaques à la vente de calendriers (Photo : Facebook/cc/Gendarmerie de Haute-Garonne)

Les ventes de calendrier font leur retour à l’approche des fêtes de Noël et de fin d’année. Les escrocs aussi ! C’est, en substance, le message qu’a souhaité véhiculer par la gendarmerie de Haute-Garonne, samedi 19 novembre 2016.

Quelques conseils

Sur sa page Facebook, elle appelle les Haut-Garonnais à la plus grande prudence et rappelle les règles élémentaires de prudence si des personnes se présentent à votre domicile pour vendre des calendriers :

  • Vous connaissez votre facteur : si vous voyez que son nouveau remplaçant sonne à votre porte pour vendre un calendrier, demandez-vous si vous avez affaire à la bonne personne
  • En cas de doute, demandez toujours une carte professionnelle et ne laissez pas entrer un inconnu chez vous. Des cambrioleurs pourraient en profiter pour faire du repérage
  • Faites en sorte qu’il n’ait pas l’opportunité de jeter un coup d’œil dans votre maison
  • Signalez toute présence suspecte à la gendarmerie en composant le 17
  • Relayez ces quelques conseils auprès des personnes âgées et/ou isolées qui sont plus vulnérables face à ces tentatives d’arnaque

« C’est un appel à la vigilance récurrent chaque année et une prévention qui est de saison. Nos collègues de l’Aveyron ont eu affaire à ce genre de faits récemment, avec des interpellations. Il faut rester vigilant », indique-t-on à la gendarmerie de Haute-Garonne.

La police ne vend pas de calendrier !

Du côté de la police, on rappelle que l’institution ne vend pas de calendrier, contrairement aux pompiers par exemple. Toujours utile à savoir en ces temps de sollicitation en tous genres.

Source : Actu coté Toulouse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.